les allures du temps

Si la bibliothèque de Gabrielle Chanel dit l'essentiel de son univers le plus intime, elle suggère également comment la fréquentation des livres peut infléchir le cours d'une vie. Les titres des ouvrages, les auteurs, les récits révèlent cette trame de correspondances multiples entre la lectrice et ses livres, une lectrice qui lentement devient un auteur dans son domaine. Ainsi les livres ont-ils « modelé » les réflexions de Gabrielle Chanel, transformé ses intuitions en pensée, et en propos. Dans l'écriture de sa propre légende, elle confronte les poètes antiques aux écrivains du XIXe siècle, comme à ses amis Jean Cocteau, Max Jacob, Pierre Reverdy. Dans cette « collision » des époques, elle trouve une temporalité : celle des livres qui ont cette capacité à parler simultanément à l'intérieur d'une époque et au delà de toutes les époques... Peut-être cette constatation lui fait-elle élaborer une écriture qui dépasse celle de la mode, par essence éphémère, pour aller vers ce qui demeure sa signature : l'élaboration d'un style, enrichi, pérennisé jusqu'à aujourd'hui.

Antigone

Dans la bibliothèque de Gabrielle Chanel, les poètes et tragédiens grecs et romains, Homère, Virgile, Sophocle, côtoient les poètes du XXe siècle, notamment Jean Cocteau dont elle habille Antigone et Œdipe Roi, qu'il met en scène.
Á l'opposé de la mode, Gabrielle Chanel impose un style au caractère intemporel. Son approche de l'image de la femme trahit l'idée d'une expression du féminin qui échappe aux critères de beauté dictés par la mode et se rapproche d'une conception architecturée du corps dictée par la juste proportion que l'on pourrait qualifier d'idéal classique.

Cet archétype hérité de l'Antiquité gréco-romaine trouve un écho dans le goût de Mademoiselle pour les lignes pures : celles de la statuaire antique que l'on retrouve dans sa mode qui se plaît à éliminer tout superflu pour mieux délier la silhouette.

VENUS ACEPHALE

Égypte-Alexandrie, époque gréco-romaine
Ier s. avant - Ier s. après J.-C.
Marbre
Appartement de Gabrielle Chanel, Paris

KARL LAGERFELD POUR CHANEL

Dossier de presse de la collection CHANEL Prêt-à-Porter Automne/Hiver 2015/2016 avec Lindsey Wixson

MAN RAY

Genica Athanasiou portant un costume de Gabrielle Chanel
pour la pièce Antigone de Jean Cocteau
1922

Top